in ,

Au Cameroun, le Programme Alimentaire Mondial et le Ministère des affaires sociales renforcent leur coopération

Dans la perspective de renforcement du système de protection sociale afin de le rendre adaptatif face aux chocs, le Programme Alimentaire Mondial (PAM)  a depuis 2022, collaboré avec le ministère des affaires sociales(Minas) et accompagne le processus de mise en place  du Registre Social Unifié  du Cameroun (RESUC) à travers l’élaboration du Plan de Communication et du Mécanisme  de Gestion  des Plaintes et Feedback(MGPF). Dans cette optique et en vue de renforcer cette collaboration, les deux parties ont convenu de la signature conjointe d’un mémorandum d’entente le 22 mars 2024 à Yaoundé.

Cette cérémonie a été marquée par la présentation de l’état des lieux de la coopération Minas-PAM faite par Jordan Sisson, spécialiste Responsable de Protection sociale PAM Cameroun. L’économie de cet accord de coopération et du Plan de Travail Conjoint 2024 a été faite par Henri Nyambi III Dikosso, Conseiller technique n°1 au Ministère des affaires sociales. Et le mot de bienvenue de  la Représentante du PAM  Wanja Kaaria. Le discours du Ministre des affaires sociales Pauline Irène Nguene est venu clore ces allocutions avant la signature des documents et la photo de famille pour immortaliser ces moments.

Ce protocole d’accord est établit dans le cadre de la coopération entre le PAM et le Minas au titre duquel  le PAM fournira  une assistance technique au Minas dans le cadre de la coopération sud-sud ainsi que la coopération triangulaire  à travers l’échange direct  de connaissances, d’expertises, de compétences, de ressources et de savoir-faire technique afin de soutenir l’expansion et la coordination  du Système de Protection Sociale au Cameroun.

L’accord porte sur la mise en œuvre  d’un Plan de Travail conjoint dont le financement est assuré conjointement.

Au terme dudit protocole, la capacité du Minas sera renforcée pour coordonner, concevoir, fournir, suivre, et évaluer une assistance sociale inclusive par le billet de transferts monétaires numériques, en tenant compte des différentes vulnérabilités des personnes soutenues par les mandats du Minas et de ses partenaires.

Il sera question pour le Programme Alimentaire moniale d’accompagner le Ministère des Affaires Sociales dans le projet de mise en place du RESUC(Elaboration du Plan de communication : mise en place du Mécanisme de Gestion de Plaintes et Feedback (MGPF) et participation à toutes les activités du Registre Social Unifié  du Cameroun(RESUC) ;Préparation  d’un Accord de collaboration assorti d’un Plan de Travail conjoint principalement centré sur l’appui à la mise en place du RESUC ;participation du PAM à l’organisation des journées internationales des cibles du Minas ; collaboration avec les services déconcentrés du Minas dans les zones d’intervention du PAM, particulièrement dans la Région de l’Est.

Plan d’action 2024

Les activités envisagées pour l’année 2024  se résument  en six grandes activités prioritairement orientées vers l’Assistance Technique à la mise en place du RESUC notamment la conception et implémentation du Mécanisme de Gestion des Plaintes et Feedback ; Finalisation et mise en œuvre  du Plan de Communication Communautaire ; Renforcement des capacités des personnels  du Minas sur les transferts monétaires  d’assistance social non contributifs ; Benchmarking ; Appui au renforcement des capacités nutritives ; Evaluation annuelle du plan de travail Minas-PAM.

Les parties conviennent des consultations trimestrielles pour examiner la mise en œuvre de ce protocole d’accord et échanger leurs  points de vue sur les activités entreprises dans le cadre de celui-ci.

Ericien Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Delor Magellan Kamseu Kamgaing « Que le gouvernement continue de nous associer aux concertations, aux prises de décisions pour que la voix du consommateur soit entendue »