yaoundeinfo

Des « Prix Bernard Njonga », de 150.000 à 500.000 FCFA présentés à la presse à Yaoundé

Ces PRIX et Subventions sont décernés grâce à des dotations provenant de sa famille, ses amis, ses sympathisants et la vente de ses publications. Leur administration a été provisoirement confiée au Service d’Appui aux Initiatives Locales de Développement(SAILD), ONG qu’il a créée en 1988. Voici comment postuler et la date limite pour les nominations.

Bernard Njonga(photo) va à nouveau faire parler de lui.  A titre posthume. Ce sera désormais à travers trois PRIX et subventions dont l’administration a été provisoirement confiée au Service d’Appui aux Initiatives Locales de Développement(SAILD), ONG qu’il a créée en 1988. Ces prix et Subventions présentés à la presse nationale et internationale le 8 septembre 2022 à Yaoundé par ses « héritiers » et « compagnons » de route, sont en réalité la matérialisation de la poursuite de l’œuvre de cet ingénieur agronome et homme politique décédé le 21 février 2021. Il s’agit du Prix Bernard Njonga pour la photographie sociale ; le Prix Bernard Njonga pour la Littérature sur le développement rural ; et les Subventions Bernard Njonga pour les études liées  au développement rural. « Nous voulons à travers ces Prix montrer les atouts qu’utilisait un homme public qu’on a tous connu, Bernard Njonga malheureusement qui n’est plus avec nous, ça fait un an. Les atouts de la photo, la littérature pour le développement, les études pour transmettre un message. Et ces atouts, c’est à travers l’observation tout simplement. Il voyageait beaucoup en milieu rural, il observait, il capturait, il immortalisait. Ces actions nous ont été léguées et nous voulons qu’il y’ait des Bernard Njonga qui continuent… » a expliqué Hozier Nana Chimi(photo à droite) le Secrétaire Général du  Service d’Appui aux Initiatives Locales de Développement(SAILD).

Pour participer au concours, il faut noter que la publication doit dater de moins de 24 mois  et les soumissions se font uniquement par courrier électronique à l’adresse bernardnjongaprize@gmail.com. La date limite pour les nominations est fixée au 18 octobre 2022 pour le Prix Bernard Njonga pour la Littérature sur le Développement rural et le 19 décembre 2022 pour le Prix Bernard Njonga pour la Photographie Sociale. Il y’a également des Subventions. Il faut noter que les candidatures soumises après la date limite ne seront pas prises en considération.

A la question de savoir si les œuvres de Bernard Njonga sont en plein déclin depuis sa disparition brutale, Ernesto Yene,  Consultant en développement local(photo à gauche),apporte un démenti formel : « Le dernier ouvrage de Bernard Njonga s’intitulait  « je continue », ce n’était pas que je m’arrête, c’est la fin du parcours, j’ai combattu le bon combat, non. Et comme il a dit je continue, nous allons continuer, parce que toutes les institutions qu’il a créées vont lui survivre, sont entrain de lui survivre. Quand vous regardez le SAILD, quand vous regardez « la voix du paysan » qui parait depuis 1988 de façon ininterrompue, qui est passé au numérique bien avant beaucoup de médias, vous n’allez pas dire qu’on ne fait rien. Nous sommes déjà à presque un an de sa mort,  les gens continuent de travailler…On ne peut pas dire que la maison a fermé. C’est dire qu’il y’aura d’autres actions avec la signature Bernard Njonga. Il y’aura d’autres figures  du moule Bernard Njonga que vous verrez. Mais déjà ces trois Prix,  c’est pour continuer dans la vision de l’homme, c’est pour continuer dans les actions qu’il préconisait ».

Ericien Pascal Nguiamba Bibiang

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A Lire aussi

Derniers articles

FAITES VOS ANNONCES ET PUBLI-REPORTAGES DANS LE JOURNAL AMBITIONS CONTACT 00237 699843976